La-Cave-a-Pepere
La Vigne et le Vin - Préhistoire ©
Une croyance généralement répandue veut que ce soit de Phénicie que nous soit venue la vigne. La paléontologie montre toute la fantaisie de cette information, née de la légende. En effet, l'homme n'était pas encore apparu sur la terre que la vigne hantait les immenses forêts, depuis l'époque secondaire où des cissus, précurseurs de la vigne, signalaient déjà leur présence, comme en témoignent les résidus fossiles.
La température uniforme et tiède du miocène devait favoriser la dispersion de la vigne aux régions du globe les plus éloignées, depuis le cercle polaire jusqu'au Japon. Nous pouvons conclure que la vigne est un végétal nettement indigène '' dont le développement paléontologique s'est fait, en grande partie, dans nos régions '' , ce qui exclut la légende de l'Orient, berceau de la vigne.
A la suite de cette période préhistorique et avant celle où les hommes consignent leurs moeurs par écrit, se situe une période antéhistorique, toute peuplée de traditions et de légendes qui devaient naturellement frapper les premiers historiens, compte tenu du caractère un peu surnaturel de la fermentation et des effets du vin sur les hommes.
Surgie de la nuit des temps, la tradition viticole tout auréolée de mystère inspira le sentiment religieux ou païen des civilisations qui se succèdèrent jusqu'à se confondre avec les dieux eux mêmes. Rien d'étonnant à admettre que les hommes aient pu croire de bonne foi que c'est Dionysos (ou Bacchus) qui leur révéla la culture de la vigne et le vin. Le mythe dionysiaque pris naissance en Asie et se répandit de là dans les pays d'Occident, la Thrace, la Gréce, l'Egypte, l'Italie et la Gaule. L'incertitude qui touche à ses origines rejoint l'obscure question de nos origines ethniques.
L'Arménie, selon la tradition biblique, semble être le lieu où se situe le premier essai de la culture de la vigne. La Genèse nous rapelle que c'est au mont Ararat que Noé, après qu'il eu quitté l'arche, planta la vigne. Le village d'Agori, au pied de ce mont, ne signifie-t-il pas: '' il planta la vigne '' . C'est de là, certainement, que la viticulture gagna la Thrace, l'Egypte, la Gréce, l'Italie et le reste de l'Europe. A ce sujet, les témoignagesde Strabon, d'Hérodote, d'Athénée et de Pline ne font pas de doute.
La Vigne et le Vin - Mythologie ©
Confondu avec cette pénétration, le mythe dionysiaque s'identifia, peu à peu, avec les divinités les plus proches de celles des nouveaux dieux.
L'interpénétration des civilisations, à l'aube des temps historiques, explique l'imprécision et les variantes qui s'attachent au culte de Dionysos. C'est ainsi que l'on peut noter jusqu'à cent noms différents, tant latins que grecs, tirés de ses attributs, des circonstances de sa légende, des divinités auxquelles il se superposait et de son extrême dispersion. La version la plus répandue est celle de Dionysos-Bacchus, fils de Zeus (Jupiter) et de Sémélé, dont l'existence aventureuse dépasse le cadre de cette étude.
Dans les cortèges dédiés au vin, Bacchus est ordinairement juché sur un char traîné par des tigres, en souvenir de la victoire sur les Indiens. Le bouc était fort antipathique à Bacchus depuis qu'il avait surpris cet animal en train de brouter les pousses d'un cep.
Les fêtes de Bacchus, ou Dionysies, comptaient parmi les plus importantes du culte païen. En Grèce, on distinguait les grandes Dionysies, les Dionysies rustiques, les Lénéennes et, enfin, les Anthestéries ou fêtes des fleurs. Elles donnaient lieu à d'imposantes solennités religieuses, de grandes réjouissances, des foires, des jeux athlétiques et des représentations théatrales.
A Rome, un jour par an appartenait à Bacchus: le troisième des ides de mars. Quand aux Bacchanales, nées en Egypte selon Diodore, elles avaient gagné la Grèce puis l'Italie, où elles ne devaient pas tarder de prendre un caractère de licence inouïe, jusqu'au jour où les pouvoirs publics furent obligés de les supprimer par un sénatus-consulte.
Copyright © 2008-2017 la-cave-a-pepere.fr
Toute reproduction de textes et images, publication, transmission, ou plus généralement toute exploitation non autorisée du site engage votre responsabilité et est susceptible d'entraîner des poursuites judiciaires, notamment pour contrefaçon.
Commentaires (1)
Etudiant
Excellent condensé m'ayant servi pour mes études, merci.
2013-02-11
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage